Dixième article de blog : Savoir copier pour construire, structurer et partager son environnement informationnel

Introduction

Pour construire, structurer et partager son environnement informationnel, il faut d’abord savoir comment on apprend ?

1 – L’apprentissage est une activité menée par l’apprenant

Ce principe qui semble couler de source et a été validé par la recherche, est à rappeler en préambule. Le rôle de l’enseignant (ou du formateur) est donc de créer les conditions favorables pour que les apprenants apprennent ! Ce contexte doit être pertinent, adapté, motivant, … C’est pour répondre à ces exigences qu’il me semble intéressant de formaliser les mécanismes mis en jeu lors d’un apprentissage ou qui facilitent cet apprentissage. C’est aussi pour cette raison que les schéma proposés utilisent (presque) exclusivement des verbes conjugués à la première personne du singulier.

Sources de l’atelier : ici

L’atelier propose d’aborder le document de collecte autour de 4 questions :

  1. – De quoi parle-t-on ?  Une façon de replacer le document en perspective comme un objet de pratiques informelles des apprenants.
  2. Qu’est-ce qui est important dans la démarche du document de collecte ? Une mise en lumière des principaux  points d’ancrage de la pratique de cette démarche.
  3. Quelle progression peut  être proposée ? Donner une dimension pérenne et élargie au document de collecte.
  4. Quelle place pour le professeur ? Question qui nous a conduit à interroger le document de collecte comme un levier pour la structuration de l’Education aux Médias.

Retour sur une appropriation collective

Il nous a semblé intéressant de débuter l’atelier en le replaçant dans une perspective (déjà) historique afin d’en comprendre le sens profond et de revenir sur l’appropriation collective de questionnements liés à la recherche d’informations. C’est une façon aussi d’illustrer un exemple de notion dont la profession s’est saisie afin de la didactiser grâce à un travail permanent d’échanges et de liens entre la recherche et la pratique.

Le document de collecte prend en compte une pratique informelle des élèves :

L’acte de copier-coller des informations dans le cadre de leurs recherches documentaires au CDI. Il a été formalisé par la thèse fondatrice de Nicole Boubée en 2007. Aujourd’hui en 2016, soit 9 ans après que Nicole Boubée nous a fait partager les fruits de ses observations, le document de collecte apparaît en filigrane dans les programmes EMI du cycle 4 dans le cadr.e de la réforme : « Distinguer la simple collecte d’informations de la structuration des connaissances. »

En 2007, Nicole Boubée évoque le document de collecte dans sa thèse.

Elle observe les pratiques de recherches documentaires des élèves : nombre d’entre eux s’appuient sur la pratique du copier-coller pour construire un écrit transitoire, qu’elle nomme document de collecte auquel elle attribue trois fonctions :

  1. – éclaircir des concepts ou une problématique souvent pas ou peu connue des élèves,
  2. -analyser des sources,
  3. – garder des traces de travail et de stratégies informelles de la recherche.

Grâce à ce document, les élèves construisent un cheminement de recherche.

En 2010, lors de la journée d’animation régionale des professeurs documentalistes de Bretagne, Nicole Boubée partage les résultats de ses travaux. Marion Carbillet, professeure documentaliste est également invitée à ces journées et c’est en réfléchissant à la manière de s’approprier les conclusions de la chercheuse qu’elle commence à partager sur son blog d’alors MesDocsdeDoc une expérimentation autour d’un renouvellement de la recherche documentaire et de la prise de notes des élèves.

En 2010, lors de la journée d’animation régionale des professeurs documentalistes de Bretagne, Nicole Boubée partage les résultats de ses travaux. Marion Carbillet, professeure documentaliste est également invitée à ces journées et c’est en réfléchissant à la manière de s’approprier les conclusions de la chercheuse qu’elle commence à partager sur son blog d’alors MesDocsdeDoc une expérimentation autour d’un renouvellement de la recherche documentaire et de la prise de notes des élèves.

Ce questionnement sur les pratiques des élèves concernant la copie est mené en parallèle dans les bibliothèques à travers des événements nommés « copy party ». Début 2010, ces dernières sont initiées par Olivier Ertzschieid, Lionel Maurel et le collectif SavoirsCom1. Le principe est d’organiser en bibliothèque via des terminaux personnels, des séances de copies pour un usage privé. Le concept est repris par certains professeurs documentalistes notamment Gildas Dimier qui nous en propose une déclinaison en lycée avec un travail de réflexion sur le droit d’auteur et les licences Creative Commons. On commence donc à s’interroger sur la place de la copie et du droit d’auteur.

Exemples de sites que l’on peut rencontrer lors d’une réunion recherche documentaire

La progression autour du document de rechercheQue peut-on demander cen atelier à un apprenant lors d’une recherche documentaire à vocation collaborative ?

La connaissance nécessite de développer une recherche de l’information avec méthode, en utilisant la sérenpidité de façon raisonnée afin de développer un esprit critique.

On aborde la connaissance par la recherche d’information puis on la décode avec une réflexion critique en la comparant avec d’autres ressources tout en vérifiant les auteurs et les provenances. Rechercher une info c’est avant tout la comprendre et enfin on analyse les faits et leur véracité.

L’acte du copier / coller passe par l’apprentissage de la médialittératie et par le transfert des compétences apprises et acquises.

Pour aller plus loin:

  1. Comment apprêtons-nous ? Source de Jacques Dubois Prodageo icî

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :